Ratifications et élections


Un nouveau petit tour de l’actualité européenne dans les Etats Membres et dans les Institutions européennes.

Italie : Les élections législatives des 13 et 14 avril ont rendu le verdict. Les sondages l’avaient laissé présager, c’est la coalition de Silvio Berlusconi qui remporte le scrutin. Il Popolo delle libertà obtient 272 sièges à la Chambre des députés et 141 sièges au Sénat. Ce parti sera aidé par le parti sécessioniste et xénophobe Lega Nord qui réussit pour la première fois un tel score : 60 sièges à la Chambre et 25 au Sénat. La coalition est complétée par le Mouvement pour l’autonomie du Sud qui obtient 2 sièges par Assemblée. En face, le Parti Démocrate mené par le maire sortant de Rome Walter Veltroni enregistre une défaite en n’obtenant que 211 sièges à la Chambre et 116 au Sénat. La coalition de centre-gauche est aidé par le Parti Italia dei Valori de l’ancien juge Di Pietro (qui a dirigé l’opération Mains Propres contre la corruption en politique notamment), qui aura 28 sièges de députés et 14 sénateurs. Le Parti centriste des Chrétiens-démocrates résiste malgré la difficile stratégie d’autonomie : ils auront 36 députés et 3 sénateurs. Viennent ensuite des petits partis autonomistes comme le SVP pour le SüdTyrol et Automie Liberté Démocratie pour la Vallée d’Aoste. Grand enseignement de ce scrutin, les Italiens ont donné une majorité claire à la droite pour une meilleure stabilité et les partis à gauche du Parti Démocrate ne seront pas représentés car ils n’ont pas obtenu le seuil des 5%.

Espagne : Suite aux élections du 9 mars que le parti socialiste ouvrier espagnol de Zapatero a gagné, les députés fraichement élus ou réélus se sont réunis au Congrès présidé à l’occasion par le roi d’Espagne Juan Carlos I. Il a appelé à l’unité du pays et a écouté son Président du Gouvernement exposer les axes majeurs pour les 4 prochaines années : croissance économique, environnement, Europe et éducation.

Autriche : Le Nationalrat, la chambre basse autrichienne, a validé le traité de Lisbonne par 151 voix contre 27. Le Sénat autrichien devrait se prononcer dans les tous prochains jours. Les débats devraient commencer demain.

Belgique : Les députés belges se sont eux aussi prononcé en faveur du Traité de Lisbonne à 116 voix contre 18. Le Sénat ayant déjà validé le projet de ratification, il manque maintenant les votes des 5 chambres régionales et communautaires du Royaume fédéral de Belgique.

Irlande : suite à la démission de Bertie Ahern, le Premier Ministre de la République de l’Eire, le parti majoritaire Fianna Fail s’est réuni pour désigner son nouveau leader. il s’agit de Brian Cowen, ministre sortant de l’économie. Il occupera donc le poste de Taoieseach à partir du 6 mai.

Slovaquie : La Slovaquie a officiellement ratifié le Traité de Lisbonne le 10 avril dernier par 103 voix pour, 5 contre et 42 abstentions.

Conseil : Le Conseil de l’Union Européenne a mis en ligne une version consolidée des Traités. Cette version est à jour des modifications du Traité de Lisbonne.

Commission : suite aux élections à Chypre, le commissaire à la Santé a été nommé au Gouvernement de Chypre. Il fallait donc nommer une nouvelle personnalité à ce poste. Chose faite, Androula Vassiliou a été validée par le Parlement Européen lors de l’audience de validation des Commissaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s