L’Irlande fait chavirer le navire européen


Les Jeunes Européens – Lyon regrettent le rejet du Traité de Lisbonne par les citoyens irlandais.

 

Hier, alors que les citoyens de la République d’Irlande étaient convoqués aux urnes pour s’exprimer sur le Traité de Lisbonne, la Grèce ratifiait ce même traité par voie parlementaire. L’Irlande est en effet le seul Etat de l’Union Européenne à avoir dû organiser un référendum pour la ratification de ce traité européen réformateur du Traité instituant la Communauté Européenne et du Traité sur l’Union Européenne. Malheureusement, les électeurs Irlandais ont majoritairement rejeté ce texte.

 

Le référendum irlandais promettait pourtant un oui jusqu’à la fin du mois de mai selon les sondages d’opinion. Mais il semblerait que les récentes et relatives difficultés économiques que connaît le pays auraient joué en défaveur du projet européen. Il faut en effet savoir que grâce aux subventions européennes, l’Irlande est devenue ce pays que l’on connaît pour son dynamisme économique et pour le haut niveau de croissance que les entreprises irlandaises obtiennent chaque année. L’issue de ce scrutin est préoccupante pour le sort de l’Union Européenne.

 

Les Jeunes Européens – Lyon regrettent ce rejet pour l’avenir de la construction européenne qui va se retrouver une nouvelle fois bloquée dans son élan. Ce rejet démontre que la méthode intergouvernementale n’est pas la bonne. Le texte soumis aux Irlandais était trop compliqué à assimiler en ce qu’il proposait d’amender les anciens articles des traités actuels. Même si les Irlandais sont habitués à cette méthode, l’incompréhension ne les a que trop troublés. Le système du Traité Constitutionnel était le bon, il était plus démocratique et plus compréhensible. L’abandon des symboles de l’Union Européenne et les opt-out anglais et polonais sur la Charte des Droits Fondamentaux sont le signe de l’échec de cette méthode intergouvernementale d’un autre âge.

 

Il est profondément regrettable que 3 millions de citoyens européens d’un seul Etat membre puissent décider de l’avenir de presque 500 millions d’Européens. L’Irlande, le seul Etat étant constitutionnellement tenu de procéder à un référendum sur tous les sujets internationaux, devrait peut-être retoucher sa Constitution afin d’éviter ce genre de bloquage institutionnel européen. Le Traité de Lisbonne, bien qu’il ne soit pas aussi bon que le « Traité constitutionnel » de 2005, promettait pourtant de belles avancées pour l’Europe. L’incompréhension irlandaise a fait pencher la balance vers le non paralysant l’Union Européenne. Même si le Président de la Commission Européenne, José Manuel Barroso, souhaite que les ratifications continuent, il y a fort à parier que le Royaume-Uni, malgré les déclarations de bonnes intentions, ou la république Tchèque choisissent de ne pas ratifier tant qu’aucune solution ne sera trouvée avec l’Irlande.

 

Les Jeunes Européens – Lyon sont plus que jamais convaincus de la nécessité de redonner espoir aux citoyens européens de tous les Etats Membres. Cet échec électoral pour l’Europe montre bien que les Européens sont malheureusement de moins en moins nombreux à croire au rêve européen du « vivre-ensemble ». Pourtant, l’Europe c’est la défense de valeurs et d’un projet de société. Les Jeunes Européens – Lyon seront présents pendant la campagne électorale des Européennes  pour analyser les différentes positions des listes et déceler les mensonges europhobes qui pourraient se présenter. Les Jeunes Européens – Lyon et leurs partenaires de France et d’Europe mèneront une campagne active en faveur d’une intégration européenne toujours plus soutenue, plus étroite, et surtout fédéraliste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s