L’Union Européenne en tête des médaillés olympiques


Alors que les JO viennent de s’achever, un bilan s’impose. En tête au classement des médailles, on trouve la Chine, les Etats-Unis et la Russie. Mais imaginez que l’on compte autrement. L’Union Européenne a récolté 280 médailles ! Un score qui la placerait au firmament olympique si…les 27 pays de l’UE étaient unis sous une même bannière. Est-ce pure fiction ou rêve visionnaire? Nous avons posé la question à plusieurs députés européens, dont la flamme pour les Jeux brûle encore.

Malgré les critiques de la communauté internationale à propos des droits de l’homme, les Jeux Olympiques ont permis à la Chine de polir son image. Et de rafler le plus de médailles olympiques. Nous avons rencontré plusieurs députés européens qui, cet été, ont été d’assidus (télé)spectateurs des Jeux.
 
Des députés impliqués
 
Le député grec Manolis Mavrommatis (Parti Populaire Européen-Démocrates Européens) a ainsi suivi de près les épreuves olympiques à la télévision, et en particulier l’athlétisme, le basketball et le football féminin. Ancien journaliste sportif, ces Jeux lui ont rappelé ce temps où « il décrivait et commentait les Jeux Olympiques pour la télévision et la presse ».
 
Une autre Grecque, Katerina Batzeli (Parti Socialiste Européen), a quant à elle apprécié la cérémonie d’ouverture, au cours de laquelle « la dimension historique et culturelle de la Chine a été mise en avant de manière impressionnante et originale ». Elle qui a suivi l’athlétisme, la natation et l’aviron, regrette néanmoins « les cas de dopages, un problème contre lequel l’UE devrait agir rapidement ».
 
Athlète pratiquante pendant des années, la Roumaine Ramona Nicole Mǎnescu (Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe) a regardé les Jeux, forte de son expérience : « je peux voir différemment l’effort et les performances des sportifs ». Même intérêt du député hongrois Pal Schmitt (Parti Populaire Européen-Démocrates Européens) pour la discipline dans laquelle il excellait, y compris en gagnant des médailles aux JO : l’escrime. « En tant qu’ancien champion, j’ai assisté au plus de tournois d’escrime possible ! », dit celui qui est désormais Président du Comité Olympique de Hongrie.
 
Des athlètes sous drapeau européen ?
 
Cela « ajouterait de nombreux messages d’unité à notre Union » : pour Manolis Mavrommatis, l’idée de voir des athlètes gagner des médailles au nom de l’Union Européenne est belle. Il faut dire qu’avec ses 280 médailles, dont 87 en or, l’Union Européenne pourrait être un compétiteur au top du classement.
 
Mais Ramona Nicole Mǎnescu ne croit pas à la disparition des représentations olympiques nationales : « des nations distinctes sont représentées aux Jeux Olympiques et cela doit rester comme tel : je crois en une Europe de la diversité. Chaque Etat-membre doit pouvoir apporter sa contribution au projet européen, y compris dans le domaine sportif ».
 
Pal Schmitt lui non plus ne croit pas en une « équipe européenne » : « chaque pays est fier de son identité et maintient ses propres traditions sportives ». Une équipe européenne, ce ne sera donc pas « dans un futur proche », juge enfin le Slovaque et ancien joueur de hockey sur glace, Peter ŠŤASTNÝ. « Les Jeux c’est de la compétition, de l’excitation, des émotions et de la fierté des nations », résume-t-il.
 
La flamme olympique des nations s’est éteinte en Chine. Elle se rallumera dans quatre ans, en 2012, à Londres.

Retrouvez le tableau des médailles sur www.euolympics.eu et sur www.medaltracker.eu
Article tiré du site du Parlement Européen www.europarl.europa.eu
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s