Barroso pour 5 ans


barroso réélectionHier, mercredi 16 septembre 2009, s’est tenue l’élection tant attendue pour certains et si redoutée pour d’autres. C’est en effet hier que le Parlement Européen s’est exprimé sur la reconduction du Président de la Commission Européenne pour un nouveau mandat de 5 ans.

Et il n’y a eu aucun miracle. L’ancien Premier ministre portugais a été réélu « dans un fauteuil » pour reprendre l’expression de Jean Quatremer. Avec 382 voix pour, 219 contre et 117 abstentions (+18 absents). La majorité simple en vigueur avec le Traité de Nice est donc atteinte largement. Et mieux, la majorité du Traité de Lisbonne de 369 voix est aussi dépassée.

Une chose est sûre, les abstentionnistes ont fait le jeu de Barroso. Car si l’on ajoute les voix contre et les abstentions, M. Barroso serait rentré chez lui. Comment a-t-il pu atteindre une telle majorité ? Et bien en ratissant large. Il a obtenu les voix du groupe PPE, normal puisqu’il est du PPE, mais aussi de l’ERC (les Conservateurs), d’une partie de l’ALDE (Guy Verhofstadt a assuré Barroso d’un soutien du groupe ALDE mais ses troupes n’ont apparemment pas toutes suivies : les députés français du MoDem et les Italiens d’Italia dei Valori s’y sont opposés), mais aussi du PSE !

Alors que les Socialistes européens ont fait campagne en mai et en juin contre la reconduction de Barroso avec le slogan « anyone but Barroso », ils se sont finalement exprimés majoritairement pour la reconduction du Président de la Commission sortant. On le savait, les Socialistes portugais et espagnols ont voté pour Barroso. Certains par « solidarité nationale », d’autres par « solidarité ibérique ». On peut se demander si ces soutiens dotés de relans de nationalisme sont une bonne nouvelle pour l’Europe. La veille du vote de reconduction de Barroso, le groupe socialistes avait organisé une consultation interne. Il en est ressorti à 95 voix contre 43 que le groupe PSE ne voterait pas contre Barroso, mais l’abstention faisant le jeu de la reconduction avec le mécanisme du Traité de Nice, c’est comme s’ils avaient décidé de voter pour. C’est le Président du PSE, Martin Schultz, qui a réussi à obtenir cette position de son groupe, lui qui n’espère qu’une seule chose : présider le Parlement Européen en 2012.

Les députés français du PSE, et les députés anglais du PSE (les travaillistes) se sont aussi abstenus. Cela dit, on voit que le groupe PSE est un groupe qui avance divisé. Attirés par d’éventuels remerciements politiques futurs, les socialistes européens ont manqué une occasion de faire parler d’eux en refusant un second mandat de Barroso. Ainsi, le « meilleur ami des Etats », Jose Manul Duraõ Barroso, restera au Berlaymont pour 5 ans de plus.

Une chose est sûre, ce n’est certainement pas son discours de mardi qui aura fait voter en sa faveur. Son discours n’a été applaudi qu’une vingtaine de secondes. En revanche c’est le député Vert Daniel Cohn-Bendit qui a été applaudi en déclarant : « on devrait l’appeler José Manuel Obama ! Yes, he can tout ce qu’il n’a pas fait en cinq ans ». Même s’il a le sens de la formule, le député européen Cohn-Bendit, n’aura pas réussi son combat visant à empêcher la reconduction de celui qu’il considère être « le produit d’une idéologie responsable de la crise ».

Étant maintenant assuré de présider la Commission Européenne, les consultations vont commencer pour former le nouveau collège des commissaires. Qui seront ces commissaires ? Quand Barroso présentera ce collège au Parlement Européen ? Connaîtra-t-on une nouvelle affaire du genre Buttiglione ? Sous quel traité la Commission sera-t-elle votée ? Autant de questions sensibles que Les Jeunes Européens – Lyon ne manqueront pas de vous révéler !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s