Résultats des élections au Portugal


Drapeau PortugalAlors que les élections allemandes ont complètement occulté les élections législatives portugaises qui se tenaient le même jour, les Jeunes Européens – Lyon vous propose de revenir sur ce scrutin.

José Socratès au moment de la Signature du Traité de Lisbonne

José Socratès au moment de la Signature du Traité de Lisbonne

Le Parti socialiste du Premier ministre sortant José Socrates a remporté le 27 septembre les élections législatives au Portugal. Il recueille 36,50% des suffrages et 96 sièges. Même s’il remporte cette victoire électorale, le PS portugais perd pas moins de 25 sièges par rapport à la précdédente législature. Le Parti Social-Démocrate (centre droite au Portugal) recueille quant à lui 29%, soit 78 sièges. Le PSD emmené par Manuela Ferreira Leite, obtient l’un des résultats les plus faibles de son histoire. Cette baisse profite au Parti populaire de Paulo Portas (Conservateurs) qui enregistre une forte progression et arrive en 3ème position avec 10,41% des suffrages (21 sièges). Les partis de gauche confirment leur poussée enregistrée lors des dernières élections européennes. Le Bloc de gauche, dirigé par Francisco Louca, recueille 9,13% des voix (16 sièges) et la Coalition démocratique unifiée composée du Parti communiste et des Verts obtient 8,60%.

La participation est la plus faible jamais enregistrée au Portugal. Elle s’est élevée à 60,60%, soit -3,66 points par rapport au scrutin législatif du 20 février 2005.

Jose Socrates
Jose Socrates

A la tête du pays durant ces 4 dernières années, José Socrates a contribué à faire évoluer la société portugaise, notamment en faisant voter la dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse et en prenant la défense du mariage homosexuel. Il a durant son mandat mis en oeuvre une politique d’austérité, effectuant des coupes dans certains budgets sociaux, poursuivant les privatisations et faisant voter des mesures impopulaires comme la hausse de la TVA, le gel des carrières des fonctionnaires ou encore le relèvement de l’âge de la retraite. S’il a en partie atteint son objectif, à savoir le redressement des finances publiques, en réduisant considérablement le déficit public, la crise économique internationale a malheureusement quasiment réduit à néant pratiquement les efforts effectués par les Portugais depuis 3 ans.

Résultats des élections du 27 septembre 2009 :

– Parti Socialiste : 36,5%, 96 sièges

– Parti Social Démocrate : 29%, 78 sièges

– Parti Populaire : 10,4%, 21 sièges

– Bloco de Esquerda : 9,1%, 16 sièges

– Coalition démocratique unifiée : 8,6%, 15 sièges

En l’absence de majorité absolue, il va être difficile de composer un gouvernement stable. Le Portugal est néanmoins habitué à avoir des gouvernements minoritaires mais seul un d’entre eux a su aller jusqu’au bout de son mandat. Interrogé sur la formation d’une coalition, exclue avant les élections législatives par le PSD comme par les partis d’extrême gauche, José Socrates a répondu qu’il était « tôt pour en parler » et souligné qu’il fallait attendre la désignation du nouveau Premier ministre par le Président de la République, Anibal Cavaco Silva (PSD). « Ensuite, je consulterai toutes les formations parlementaires. C’est ce qui correspond à la volonté du peuple portugais » a t-il conclu. Rappelons que José Socratès avait appelé les députés européens du PS portugais à voter en faveur de José Manuel Barroso à  la Commission Européenne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s