Une lauréate du prix Sakharov 2009 arrêtée en Russie


Lioudmila Alexeïeva était le 16 décembre à Strasbourg pour recevoir le Prix du Parlement européen pour la liberté de pensée (Prix Sakharov). Deux semaines plus tard, elle se fait arrêtée à Moscou pour avoir participé à une manifestation, avec une cinquantaine d’autres personnes. Lioudmila Alexeïeva a depuis été libérée, mais le Président du Parlement européen, Jerzy Buzek, a dénoncé l’attitude des autorités russes.

Profondément déçu et choqué. C’est la réaction du Président du Parlement européen après que Lioudmila Alexeïeva, 82 ans et lauréate du Prix Sakharov au nom des défenseurs des droits de l’homme en Russie, ait été arrêtée par la police russe le 31 décembre. Son crime ? Avoir manifesté pour la liberté de réunion et d’association sur une place moscovite.

« Dans un pays démocratique, chacun doit avoir le droit de manifester, même à l’encontre du gouvernement et des autorités. La liberté d’expression est l’un de nos droits fondamentaux », s’est indigné Jerzy Buzek. Lioudmila Alexeïeva a elle-même exigé des excuses de la part des autorités russes, les accusant d’avoir violé l’article 31 de la constitution, lequel garantit le droit à se rassembler pacifiquement.

Lioudmila Alexeïeva et l’association Memorial ont promis une aide juridique aux défenseurs des droits de l’homme arrêtés le 31 décembre. En attendant, un nouveau rassemblement est prévu le 31 janvier prochain à Moscou.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s