Biélorussie : Les Jeunes Européens se mobilisent contre la dictature

Pour la cinquième année consécutive, des jeunes de toute l’Europe se mobiliseront le soir du 18 mars, pour marquer leur soutien au peuple biélorusse et à ses dissidents, victimes de la dernière dictature d’Europe.

A l’instigation des Jeunes Européens Fédéralistes (JEF-Europe), association regroupant 25 000 jeunes de tous les pays européens, les militants descendront dans les rues de leur ville, bâillonneront les statues emblématiques en signe de soutien au peuple biélorusse, et mettront en commun en temps réel les photos prises de ces actions sur leur site : http://www.jef.eu.

Cette action, symbolisée par le slogan : « Europe – it’s time for freedom! Stop Lukashenko! », sera, comme chaque année réalisée le 18 mars, date anniversaire de la réélection plus que contestable en 2006 du président Aleksandr Lukashenko.

En France, cette manifestation sera organisée par les Jeunes Européens, section française de la JEF-Europe et section jeune du Mouvement Européen, comptant plus d’un millier de militants répartis dans une vingtaine de sections locales à travers tout le pays.

Avec des actions menées dans plus de 120 villes à travers le monde en 2009, cette action continue de gagner en visibilité. Comme chaque année, elle sera relayée au sein des médias d’opposition biélorusses et constitue un rendez-vous attendu par ses dissidents, qui peuvent y voir le signe que les peuples européens ne les oublient pas. Elle est l’occasion de rappeler l’attachement de l’Europe au respect des valeurs fondamentales de la démocratie et des droits de l’Homme.

Enfin, à l’heure où, en France, ceux qui ont un droit de vote libre ne l’utilisent pas, le deuxième message que nous souhaitons véhiculer est un appel à la mobilisation électorale. Un peuple européen ne dispose pas encore d’élections libres. Montrons-leur que la démocratie est une belle chose. En attendant que les Biélorusses puissent emprunter sans aucune pression le chemin des bureaux de vote, les Jeunes Européens – Lyon appellent à une mobilisation des jeunes ce dimanche, notamment pour faire barrages aux idées nationalistes, xénophobes et liberticides.
Publicités