Klaus, le peuple a parlé ! Maintenant signe et tais-toi !

LE TREMBLEMENT DE TERRE ÉLECTORAL DE DUBLIN

cropped-logo-internet-10European Youth for an Irish Yes (La jeunesse européenne pour un oui Irlandais) a célébré le formidable vote de confiance des Irlandais du vendredi 2 octobre 2009 envers le Traité de Lisbonne et l’intégration européenne. Ils l’ont accueilli comme un résultat exceptionnel.

67% du peuple Irlandais a voté Oui avec une participation de 58%, la plus haute participation sur un référendum européen depuis le Traité de Maastricht de 1992.

La JEF-Europe (Les Jeunes Européens Fédéralistes) a fait campagne pour le oui dans les rues de Dublin sous les couleurs du réseau « European Youth for an Irish Yes » et a attiré l’attention de nombreux médias à travers l’Europe et le monde.

yes lisbonCommentant les résultats, Toni Giugliano, leader de l’European Youth for an Irish Yes, a déclaré qu’il ne s’agissait pas d’un vote Oui ordinaire. « C’est un tremblement de terre électoral dont les vibrations seront ressenties à travers toutes les capitales européennes ! Il n’y a aucun doute sur le fait que ce vote majeur de confiance envers l’Union Européenne et l’intégration européenne doit être regardé comme un aboutissement. »

« L’Irlande a encore une fois rappelé la confiance qu’elle a en l’UE en votant massivement en faveur du Traité. Quelques militants du Oui avaient prédits une victoire du oui à deux contre un. Les mensonges de la campagne du non ont clairement été exposés et n’ont pas fonctionnés avec le peuple Irlandais. »

« Après des années de votes Non, de rejets et de pauses de réflexions, l’UE peut enfin prendre un bol d’air frais et aller de l’avant en regardant vers le futur. »

yes lisbonneSamuele Pii, Président de la JEF-Europe a déclaré qu’ »il était évident de remarquer en faisant campagne à travers les rues de Dublin que les Irlandais voulaient une Europe plus forte qui travaille pour leurs intérêts. Ils ont simplement réalisé que l’Irlande seule ne pouvait pas résoudre les nombreux problèmes auxquels l’Europe et le monde doivent actuellement faire face. »

Les Irlandais sont le seul peuple d’Europe à s’être exprimé directement sur le Traité. Il est donc maintenant temps pour la Pologne et la République Tchèque de respecter ce vote et de signer le traité sans délai.

Le message ne peut pas être plus clair pour Klaus. Le peuple a parlé, signe et tais-toi ! Notre campagne continuera dans tous les pays de l’UE où le Traité de Lisbonne doit être ratifié et ceci jusqu’à ce que le traité entre pleinement en vigueur.

Si Lisbonne est ratifié cette année, cela achèvera un cycle de 10 ans qui a commencé lors du Conseil Européen de Cologne de 1999 qui annonçait une réforme et une démocratisation des institutions de l’UE et des procédures de prise de décisions.

Andrew Duff

Andrew Duff

Le député européen Andrew Duff (ADLE, UK), Président de l’Union Européenne des Fédéralistes et membre de l’intergroupe fédéraliste au Parlement Européen a ajouté que « le peuple Irlandais s’est exprimé fortement et clairement pour plus d’Europe. Tous ceux qui aiment l’Europe s’en réjouissent. Maintenant, enfin, nous allons pouvoir aller de l’avant ! »

Publicités