Carton rouge au remaniement ministériel


cartonrouge2Après le discours du Chef de l’Etat à Versailles, on savait qu’un remaniement ministériel devait arriver dans la semaine. Ce fut chose faite ce mardi en début de soirée. Claude Guéant, secrétaire général de l’Elysée a annoncé les changements. Les Jeunes Européens – Lyon adressent un Carton rouge à ce remaniement.

Il n’est pas dans les compétences des Jeunes Européens – Lyon d’évoquer la politique purement nationale. Nous ne commenterons donc pas les choix faits en ce qui concerne la vie intérieure du pays. En revanche, nous nous estimons compétent pour commenter les nominations et les changements intervenants pour les postes européens.

Ainsi, Les Jeunes Européens – Lyon dénonce la nouvelle composition du gouvernement en ce que le Chef de l’État trahi ses intentions. En effet, les candidats de l’UMP, lors de la campagne électorale des européennes, s’étaient tous engagés à siéger au Parlement Européen. En réalité cet engagement n’aura pas fait long feu.

Exemples : Brice Hortefeux et Nora Berra

Pour le premier, son élection « surprise » au Parlement Européen grâce au raz-de-marée de l’UMP dans la région Centre-Massif Central ne comptait soit disant pas dans l’engagement des candidats puisqu’il ne s’attendait pas à être élu. C’est un peu gonflé de se présenter aux citoyens pour ne pas être élu, mais soit, la crise économique et sociale étant là, il fallait conserver le ministre des affaires sociales à son poste. Et voilà qu’il est finalement écarté des affaires sociales pour retrouver un poste de ministre de l’intérieur ! La crise a donc bon dos !

La seconde, Nora Berra, élue députée européenne dans la circonscription Sud-Est. Elle était cinquième sur la liste de l’UMP. Élue conseillère municipale dans le 8ème arrondissement de Lyon, elle y siège dans l’opposition. La voici nommée Secrétaire d’État chargée des aînés. Exit Strasbourg, bonjour Paris. Quel respect de ses engagements ! Preuve est faite que l’Europe ne l’intéressait finalement pas. A retenir !

Enfin, la bonne idée d’avoir nommé un germanophile aux affaires européennes n’aura pas duré longtemps. Bruno Le Maire hérite du poste de Michel Barnier à l’agriculture et laisse donc le réchauffement des relations Sarkozy-Merkel à quelqu’un d’autre. Alors qu’il faisait plutôt un travail satisfaisant au Quai d’Orsay aux côtés de Bernard Kouchner, Bruno Le Maire est remplacé par Pierre Lellouche, député de Paris. Pierre Lellouche était favorable à une intervention militaire de la France en Irak en 2003 et a été président de l’assemblée parlementaire de l’OTAN. Un Atlantiste aux affaires européennes, est-ce une bonne nouvelle ? Nous sommes en droit de nous poser la question !

logo_jelyonPour tous ces motifs, Les Jeunes Européens – Lyon adressent un Carton rouge au remaniement ministériel. Ce remaniement nie complètement les engagements européens de la majorité présidentielle et en ce sens, c’est une mauvaise nouvelle pour la visibilité et la compréhension de l’Europe par les citoyens.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s